Education

Là réside peut-être le salut de cette belle Afrique : l’éducation. Avec un taux d’alphabétisation de 29% pour les adultes (chiffres de l’UNESCO 2008-2012) et des classes de 100 élèves pour 1 professeur, il reste de nombreux progrès à accomplir. Isanaba veut donner toutes les chances à cette nouvelle jeunesse pour s’en sortir ou réaliser ses rêves.

Construction d’une salle de classe

Ce fut l’un des tous premiers projets mis en oeuvre, un chantier d’envergure pour une récompense tout aussi importante : faire passer l’ancien collège du village au statut de lycée. En effet au Burkina-Faso, la condition principale pour faire évoluer un lieu d’étude est la capacité d’accueil de ce dernier. Ainsi, de nombreux élèves peuvent dorénavant continuer leurs études au sein du village.

Création d’une salle informatique autonome

Afin d’améliorer la qualité d’enseignement de l’école, nous avons créé une salle informatique avec 5 postes fixes autonomes, alimentés par des panneaux photovoltaïques. Bien souvent, les élèves qui aboutissent leur cursus scolaire vont en ville (capitale, grandes villes) et seront alors amenés dans leurs futures études ou métiers à travailler sur ordinateur. Quand ce moment arrive, avoir reçu une brève initiation évite de se sentir démuni face à ces « machines ».

Mise en place d’une Médiathèque

Une salle de classe c’est bien, remplie de livres et manuels c’est encore mieux ! Les élèves voulant compléter les cours de leurs professeurs, ou mêmes les adultes désireux de s’instruire peuvent dorénavant venir dans cette salle. Les jeunes africains sont férus de littérature Française et la demande est très importante.

Après avoir fourni tables, chaises, étagères, livres, manuels et cartes nous entretenons chaque année cette formidable médiathèque en en apportant toujours plus.

Construction d’un centre d’éducation non formelle

Certains adultes n’ont pas eu la chance d’aller à l’école. Le plus souvent analphabètes, leur insertion professionnelle et sociale est plus difficile. Souvent à la charge de la famille, ils participent à la vie du foyer mais aspirent tout de même à une vie plus indépendante.

Donner une autre chance à ces adultes, voilà l’objectif de ce centre d’éducation.

Il proposera aux adultes qui le désirent une formation en 2 ans, qui débouchera sur un emploi manuel (couture, maçonnerie etc). Nous nous baserons sur un mode d’apprentissage par l’imitation, ne nécessitant pas de savoir lire ou écrire.

D’autres centres dans le pays ont déjà vu le jour et ont faits leurs preuves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s